25 juin 2020

Le règlement du 1er concours de nouvelles de Fusain-Rouge


L’association Fusain-Rouge et les éditions Ed. (en cours) organisent un concours littéraire de nouvelles

Ce concours est soutenu par Radio Saint Ferréol

Article 1 - Date
Le concours est ouvert du 30 juin 2020 au 15 septembre 2020 à minuit.

Article 2 - Participation
La participation au concours est gratuite et ouverte à toute personne majeure, quelle que soit sa nationalité à l’exclusion :
·         des membres du jury et du comité de lecture.
·         des personnes ayant été éditées à compte d’éditeur.
Les personnes éditées à compte d’auteur (ou assimilé : compte à demi, etc...) peuvent concourir.

Article 3 - Thème
Les candidats doivent écrire un texte sous forme de nouvelle pour un lectorat adulte, en français.
Il doit s’agir d’une œuvre originale, non publiée ni en cours de publication.
Il est proposé 4 thèmes distincts :
L’eau – La terre – le feu – l’air
Chaque candidat peut proposer 1 texte par thème (soit entre 1 et 4 textes distincts)
ATTENTION : Ne sera pas accepté un texte mêlant les 4 thèmes.
L’humour et le suspens sont les bienvenus !

18 mai 2020

Comment va l'Atelier 8 en ce mai particulier ?

Tout ce qui faisait la vie de l'Atelier 8 était lié aux rencontres et aux échanges.
Alors bien entendu depuis la mi-mars c'est très très très calme...

Pour certains artistes ce temps d'enfermement obligatoire fut un temps de travail, de création, de mise en place de projets, de tranquillité créatrice...

Pour d'autres pas.

Nous sommes nombreux à travailler "pour nous" mais aussi "grâce à d'autres" (stages, ateliers, animation, exposition, collectifs...). Et tout ce qui précède fut mis soudain entre parenthèses ! Les inquiétudes pour la survie ne sont pas sources de créations lorsque l'on ne sait pas quand sera la fin du tunnel. Difficile de se projeter, d'imaginer, de se réinventer.

Et puis les portes s’entrouvrent, avec sur nos têtes, dans nos têtes, encore beaucoup d'incertitudes. Tel l'escargot qui sort ses cornes, mais sera prompt à les rentrer, hésite à s'élancer sur la feuille de salade fraîche.

Reprendre les lectures du 8, sans soupe, à 15, sur réservation... Essayons
Imaginer 6 ateliers pour les enfants en juillet : "écrire une histoire, fabriquer un livre"... Essayons
Imprimer des livres, encore et encore... Oui, faisons donc cela
Ré-ouvrir l'espace de coworking... Oui, faisons ceci aussi
Imaginer la prochaine résidence d'artistes... Bien entendu, mais qui ? Quand ? Comment ?
Et surtout me faire inviter à droite et à gauche pour vous présenter Ed. (en cours), vous faire un peu de lecture, bavarder de livres et d'histoires...

Ateliers Enfants - Juillet 2020


A imprimer, partager, distribuer... En parler autour de soi , diffuser, communiquer...
Bref, faire du bruit !
Ce sont 6 ateliers pour des groupes de 8 enfants maximum, 4 minimum et c'est en juillet...






Nouveaux livres


Propulsé par HelloAsso

LLe Site , écrits d'eaux - Manuelle Campos - Claude Frojet - Isabelle Micaleff


Le Mur, écrits de pierres - Benoit Souverbie - Isabelle Micaleff
Dessins "non contractuels" ! à l'étude !

Serpentine, la tortue au long cou - Maryline Savel
 





2020 toutes les dates


Eté 2020
  • Lecture du 8 juillet











  • Concours de nouvelles !
























  • Atelier enfants "inventer une histoire, fabriquer un livre"

C'est la reprise des stages... Ceux qui n'ont pas pu avoir lieu aux vacances de printemps... Alors proposition de 3 dates, matin ou après midi en Juillet. Il faut bien entendu réserver.
Vous pouvez imprimer le bulletin d'inscription et bien entendu faire tourner autour de vous.

14 février 2020

Manuelle Campos - Rencontres


Résidence d'écriture Manuelle Campos 
& Isabelle Micaleff
et 
4 occasions de rencontrer 
Manuelle Campos à l'Atelier 8

Au programme :

- Jeudi 5 mars et lundi 9 mars de 19 h à 21 h : 2 ateliers d’écriture adulte à l’Atelier 8. Participation aux frais : 5 € par atelier. À l’issue de ces ateliers un repas partagé pour ceux qui le souhaitent. Place limitées à 12 personnes par atelier, il faut réserver : fusain-rouge[at]orange.fr

- Vendredi 6  mars à 19 h 30 : L’Atelier 8 invite les Éditions GROS TEXTES.…
Rencontre suivie d’une lecture à trois voix : Yves Artufel, l’éditeur et auteur, Manuelle Campos, et Salvatore Sanfilippo
L’entrée est libre et la librairie éphémère de l’Atelier 8 proposera à la vente quelques ouvrages de l’édition Gros Textes, bien entendu.

- Dimanche 8 mars 19 h 30 - La traditionnelle lecture du 8
1ère partie : Manuelle Campos Lecture musicale
Pause soupe et rencontre
2ème partie : la traditionnelle lecture du 8. C’est le printemps des poètes, et cette année le thème national est « le courage »
Attention pour ce 8 une participation aux frais de 10 €

RESIDENCE D'ARTISTES : Manuelle Campos, mars 2020

Manuelle Campos
4 - 11 mars 2020
Photo Bénédicte Jucquois



VRAC… Ateliers… Concerts… Lectures musicales…
-      Lectures musicales, accompagnée par la violiste Nathalie Le Gaouyat. Cafés librairies de Bretagne, Abbaye de Beauport, festivals de poésie… Les poétiques du Canal au Château de Benouville (14), La Houle des mots (Saint Jacut de la mer), Festival de Morieux, Scène d’automne au jardin 2018 etc.
-      Dans le cadre du Printemps des poètes 2015,  invitation par l’OCCE (national) à présenter son travail d’autrice et de musicienne à l’abbaye d’Ardenne – IMEC.
-      Printemps des poètes 2016 : invitation par l’OCCE22 à présenter son travail d’écrivaine à l’ESPE Saint Brieuc, suivie d’une rencontre avec une dizaine d’écoles, rencontre qui se reproduira en 2017.
-      Anime des chorales éphémères et des ateliers d’écriture dans le cadre d’événements ponctuels, en Bretagne et Normandie
-      Entre 2012 et 2017, anime un atelier d’écriture à la Maison Louis Guilloux : « écrire avec une artiste » 
-      Depuis 2016, atelier d’écriture au C.C.E.R. de Tréguier
-      Concerts solo, entre chansons, instrumentaux et poèmes extraits des recueils publiés, s’accompagnant à la guitare, accordéon, ukulélé…
-      Création de chansons pour la chanteuse Hélène Thauvin
-      Création de chansons et instrumentaux pour la pièce CE RIEN ENTRE NOUS, inspirée du livre Femmes du monde, de Titouan Lamazou. Joue sur scène avec la Troupe M. Travaille à une nouvelle création musicale.
ARCHEOLOGIE…
-      cinq créations discographiques, éditées par Le Chant du Monde - Harmonia Mundi, dont quatre sous le nom Boufadou, avec Marie de Gélis et l’illustratrice Cécile Dalnoky, et un opus sur le thème d’halloween, commande du label Keltia-Musique,.
-      A écrit des musiques pour des compagnies théâtrales (Mais Comment Fait-Il ? Théâtre des TaraBates etc.), signé des installations sonores comme "Chacun sa guerre 14-18 Chroniques trégorroises" en la Chapelle des Paulines (commande de la Ville de Tréguier) etc.
-      Animation d’ateliers chansons et instrumentaux pour l’école de musique communautaire (Lanvollon 22)
-      Animation d’un atelier « parole et chanson » à l’hôpital de Tréguier (22)
-      Concerts avec Manu Campos Trio (chant, guitares, accordéon textes, musiques et arrangements Manuelle Campos /viole de gambe Nathalie Legaouyat/ percussions, wistle, acc. diatonique Olivier Le Gallo)
-      Pendant plus de dix ans, chef de chœur du  groupe vocal Les Garagistes de Tréméven qui explore la chanson française, certaines chansons écrites par la musicienne et l’auteur Frédéric Wolff.

BIBLIOGRAPHIE…
Aux éditions Gros Textes
-          Le son sur l’épaule (2012)
-          Trois entretiens avec Léo de V. (2014)
-          Cérémonies (2019)
Aux éditions du Chameau
-          Nos îles, perdues jusqu’à demain (2014)
Aux éditions La Renverse
-          Territoire des tâtonnements (2015)
-          Le temps grammatical (2017)



        Aux éditions Ed.(en cours), avec Isabelle Micaleff,
-          La marche vers la paix






Aux éditions La baraque de chantier, avec Dominique Barberet et Claude Baudin,
-          Titre de transport (2019)
Autre…
Livre d’artiste « monsieur madame », Textes de Manuelle Campos sur des gravures d’Erik Saignes
Textes dans la revue GOBO#1, et dans la revue GROS TEXTES#45

10 décembre 2019

Poésie et Zou, Jacques Mourier

Samedi 7 décembre 2019 - Jacques Mourier porpose "Poésie et Zou".


 
Un décor fait de lumière et des peintures de Lino de la Barrera, le cadre de Jacques qui demande à chacun d'étendre un mot... Que va-t-il en faire 
Jacques se prépare
 Les mots sur le cadre, le cadre est posé
 
-1
et la séance de ses jeux avec les mots se finit par un moment "atelier d'écriture", à la demande du public ! C'est comme ça à l'Atelier 8 : souvent imprévisile !

Résidence d'artistes - Lino de la Barrera et Patrick Viron - décembre 2019



Du 3 au 15 décembre 2019 - Lino de la Barrera (peintre) et Patrick Viron (Musique) sont en résidence à l'Atelier 8.


27 novembre 2019

Lecture du dimanche 8 décembre 2019



Ce matin en demi sommeil et pensant déjà, encore à cette soirée, maintenant rendez-vous mensuel depuis plus d’un an. La soupe à préparer, le diaporama à finir, les textes à taper, le vidéoprojecteur à dompter, accueillir les passagers de la promenade aussi… Les mots sont tombés sur mon carnet de lit. J’appelle cela les mots tombés du sommeil. Phrase parfois, idées, juste mot jetés en demi conscience, donc souvent vrais, juste car là avant que le craquant du « être au monde et aux autres » ne s’installe et guide notre journée.
Un petit instant de grande vérité en somme. Et cette bribe d’idée, ce matin était enfermé dans la locution « prière d’action de grâce ». Remerciement peut en être une traduction, moins connoté pour ceux à qui quelque spiritualité risque de faire peur, de froisser. Mais dans le mot « merci il  a cette notion de commerce, d’échange marchand qui me gêne souvent. Dire « merci » est souvent « payer une dette ». Est-ce d’avoir eu au téléphone hier après-midi  mon vieux vieux père pasteur, sénile, « mais je m’accroche me dit-il ». Ah quoi, papa, à quoi ?... Lui qui ne cessait de dire « tout est grâce » et qui vouait au « mérite » une belle haine idéologique. Vile locution commerciale, né avec le capitalisme. C’est compliqué pour moi de vous expliquer cela. Avoir du mérite cela voudrait dire que ce qui m’arrive n’est que de mon fait. Alors que ce sont  les interférences avec vous qui fait ma vie.
Lorsque la joie pousse à l’intérieur de mon ventre, de ma cage thoracique, pousse comme une masse qui ne comprime pas la respiration mais au contraire dilate, va vers l’extérieur de mon petit moi, cherche à sortir de moi par tous les pores de ma peau et je dis « qu’est-ce que c’est bien, qu’est-ce que je suis contente, « c’est bon » c’est fort Et c’est une communion. Non. Et pourquoi ce matin cette envie de le dire ? Parce que ma plume est sèche depuis des mois ? Parce que les mots ne me viennent pas, parce que j’ai l’angoisse d’avoir perdu tout brin de cette imagination féconde qui m’a porté tant d’années et que ces jour-ci, je sens les mots qui frappent de nouveau à la porte de mon cerveau, prêts à jaillir bientôt. Question de temps à trouver, à donner. Pourquoi ces jours-ci ?
Parce que Lino et Patrick, présents ici depuis une semaine créent autour de moi une bulle créatrice et fertile.
Dès mon arrivée ici et avant même puisque c’était dans le projet pour postuler à ce lieu, j’avais envie de ces temps de résidence artistiques. Et ce n’était pas seulement parce que je n’avais pas rempli le dossier pour aller 4 mois dans le phare de Creach à la pointe de l’ile d’Ouessant en résidence d’écriture. Un vieux rêve qui ne sera peut-être jamais accompli. Mais les rêves doivent il être accomplis ?
Seulement je n’avais que l’impression fugace que cela serait bon de faire de cet atelier trop grand pour moi seule .un lieu de rencontre, de résidence, de création en marche, en cours…
Et alors que cela se réalise devant moi, avec moi, là, maintenant, c’est la fulgurance d’une évidence. C’est bon ! Ah que c’est bon. Et les mots depuis une semaine qu’ils sont là, tous les deux, reviennent sur ma plume. Qu’ils en soient remerciés.
Voyant les personnages dansant de lino voir le jour dans l‘atelier cette semaine c’est fait tout naturellement le lien avec les silhouette d’Anne Revol, donc l’exposition au jour le jour. Tout est dans tout et la pâte est bien pétrie de bonnes ondes !
Mes deux invités partaient d’un projet autour de l’ombre et de la lumière, parlaient d’enfermement, qui contraint la création, pensaient à Camille Claudel, à Anne de Castille. Au pouvoir qui contraint, enferme, interdit, empêche. Et ces figures de lino, en marche et que je vois joyeuse, dansantes, libres, me mettent en joie
Mais cela ne tombe pas comme un cheveu sur la soupe. Il y a eu toute cette année autour de l’exposition Au jour le Jour. Cette chance d’avoir rencontré tous ces créateurs d’imaginaires, toutes ces personnes qui tentent de faire dire à la plume, le pinceau, la terre, l’image quelque chose d’eux. La force de ces rencontres, le plaisir que j’ai eu à résumer leur mots dans cette petite nouvelle et surtout les rencontres qui allongent les projets de livres avec certains d’entre eux, le carnet de projets est plein pour les mois à venir !
Voilà
Soyez ici les bienvenus aujourd’hui et pour les temps à venir. Merci de votre présence et que 2020 soit aussi bonne pour vous que celle qui s’achève le fut pour moi.

C’est ce matin seulement que j’ai réalisé combien le thème de cette soirée du 8 décembre était ma façon de rendre grâce et ma prière d’intercession sera juste : « Pourvu que ça dure ! »


Je vous invite à emprunter une passerelle entre deux lieux vivants. Une promenade autour de la création et de la lecture.

Pour cette lecture de décembre, je vous propose donc :
  •         d'aller visiter l'exposition au jour le jour à la Galerie Espace Liberté. C’est ouvert du mercredi au vendredi de 15 h à 18 h et le samedi et le dimanche de 10 h à 18 h.

Allez vous promener parmi les 366 tableaux de cette biennale.
  •  Vous trouverez sans aucun doute une œuvre qui vous parle. Écoutez bien ! Une envie d'écrire sur ce tableau ? Ou un auteur, un texte vous vient en mémoire ?

Voici donc le thème de cette lecture
  •        Si vous m'envoyer une photo ou la date de l’œuvre, son auteur (isabelle.micaleff[at]orange.fr)  avant le 6 décembre, je trouverai peut être le temps de faire une diaporama, et donc une projection de cette œuvre pendant que vous lisez.
  •         Et venez nous lire cette pépite dimanche 8 décembre à l’Atelier 8. Autrement c'est comme d'habitude... Les portes sont ouvertes à 19 h pour la soupe et les lectures commencent à 20 h.

C’est gratuit, une tirelire est à la disposition de ceux qui souhaitent participer...




09 novembre 2019

Lumières sur la Promenade des Arts - 2019

« Lumières sur la Promenade »
Promenade des arts – Écosite d’Eurre
En décembre, les artistes de la Promenades Arts ouvrent les portes de leurs ateliers au public et vous invitent à venir découvrir leurs diverses pratiques. Ouverts de 10 h à 19 h, expositions et ventes vous attendent nombreux. Tentez l’aventure de l’Écosite !

En plus des expositions et possibilités de faire trouver quelques idées de cadeaux originaux, 

voici les  Temps forts de ce weekend

Vendredi 13 décembre
·         20 h – 21 h 10 « Libérés, délivrés ? Alertez les bébés » - Atelier 5
Conférence gesticulée sur le statut des enfants, à travers ma vie d’enfant, de parent, de mon gout du dessin (dès 8 ans, prix libre et conscient)

Samedi 14 décembre
·         14 h – 19 h –Cut/Paste/Print - Atelier 9 - À partir d’images de l’Écosite, venez composer votre visuel et imprimez-le sur une Riso. (tout public, participation libre)
  •          14 h 15 – 17 h 15 - Sri Yantra – Atelier 4 - Atelier de dessin. Venez dessiner et colorier votre diagramme de méditation (tout public, prix libre
  •          16 h – 17 h - Asso. "en faim de contes"– Atelier 3 Contes d’hiver (dès 4 ans, participation libre)
  •          18 h - Yoga et relaxation – Atelier 4 - Venez découvrir et profiter des bienfais relaxants du yoga (tout public, 5 €)

·         À partir de 19 h - Attention, sortie de résidence ! – Atelier 8
Lino de la Barrera (peinture) et Patrick Viron (musique) en résidence de création artistique depuis le 3 décembre vous invite à une restitution de leur collaboration. Surprise. (tout public, participation libre)

Dimanche 15

  •          14 h – 19 h –  Cut/Paste/Print – Atelier 9
  •          15 h – Déambulation dans les ateliers et   18 h performance – Danse Butoh (Cécile Raymond) – Atelier 3 (tout public, prix libre et conscient)
  •          20 h – Om Chanting – Atelier 4 - Venez découvrir et profiter des bienfaits relaxant de l’Om chanting (tout public, prix libre et conscient)




 Les adresses des ateliers ouverts





 c'est quoi le thème ?