Les voyageurs

Comment naissent les légendes... 

Premier mouvement (Mimet, mai 2011)
Deuxième mouvement (Lodève, juillet 2011)

A tant fouiller de ses fusains les bois et les plaines infinies
Un chevalier noir rencontra au soir une troupe de voyageurs errant
Toute la nuit il traça pour eux les chemins des possibles.
Le Guerrier



Le Sabre

Au matin les Voyageurs du Temps prirent noms et se mirent en marche.
Ils quittèrent ensemble les terres du lâcher prise
De courbes en hésitations ils partirent.
Ils vinrent à votre rencontre.

Ils se sont arrêtés à Mimet pour rendre visite au Géant couché
Le convaincre de se lever et de se joindre à eux
Mais ce matin le géant leur dit : 
« Non, mes enfants. Je suis bien là. Paisible.Je veille sur la colline
Mais partez, allez chercher le monde derrière vos solitudes
Partez ensemble
Restez ensemble
Voyagez et partagez
Avec ceux qui croiseront votre route
Notre monde a faim de légende
Que chaque saison vous guide
Que ceux qui savent vous montrent le chemin. »

Les voyageurs au Grand Puech, à Mimet

Ces quelques nuits ils les passèrent au pied du Géant couché
Ces quelques jours ils sont en votre compagnie
Les Voyageurs du Temps reprendront leur route
Laissant ici quelques dessins en mémoire
Afin que vous n’oubliez pas leur passage
Telle une espérance apaisée.



Les 16 voyageurs étaient à Mimet du 23 au 27 mai... Pour une courte visite avant de reprendre leur route. Guettez-les un jour sans doute ils passeront à votre porte.



Deuxième mouvement



La Vieille
l'Amour

Un chevalier noir rencontra au soir une troupe de voyageurs errant
Toute la nuit il traça pour eux les chemins des possibles.
Au matin les Voyageurs du Temps prirent noms et se mirent en marche.
Ils quittèrent ensemble les terres du lâcher prise.
De courbes en hésitations ils partirent.
Et depuis de le sud s’oppose au nord, depuis que l’eau couvre la terre et l’air attise le feu, depuis et pour longtemps, ils marchent.
Ils viennent à votre rencontre, vous qui saurez les entendre.
Ils sont là pour vous offrir message, à vous et à tous les émissaires de la parole poétique réunis ici.
Ils se sont arrêtés à Lodève partager avec toutes les voix de la Méditerranée les mots d’espérance.
L'homme des bois
Ils sont là pour vous parlez et sachez les entendre lorsqu’ils vous parlent de partages et de poésie.
Notre monde a faim de légende
Que chaque saison vous guide.
Que ceux qui savent vous montrent le chemin. 
A Lodève ils ont choisi de faire cercle autour de vous.
Ces quelques nuits ils les passeront à vous parler.
Ces quelques jours ils sont en votre compagnie, sachez en profiter.
Les Voyageurs du Temps reprendront leur route
Laissant ici quelques dessins en mémoire
Afin que vous n’oubliez pas leur passage
Telle une espérance apaisée.

Conciliabule de Voyageurs à Lodève

Mais où donc est passé Bacchus ?


Les 16 voyageurs sont à Lodève (34) depuis le 14 juillet 2011
à la galerie 
"O marches du palais",
Allez donc leur rendre une visite et guettez-les, un jour sans doute ils passeront à votre porte.




Aucun commentaire :