Retour de mer... et de lecture

Un lecteur qui un soir part avec Océan, carnet et m'envoie ceci dès le lendemain.
Des moments qui vous donnent envie de poursuivre la route !


Bonjour Isabelle...
J'ai été trainer hier soir sur le port et sur les quais déserts avant de m'endormir entouré d'une bruine voyageuse se heurtant ici et là à un halo de lumière balfarde ; de quoi demeurer dans l'ambiance....
Il est vrai que dans cette purée de poix impossible de voir le géant couché mais, le fait de le savoir là, immobile, mais en mouvement par-delà les apparences, était plutôt rassurant !...
Le bar comme à son habitude, plus bruyant peut-être, le silence ayant été évacué d'un coup de balai par le patron qui n'aime pas être "emmerdé" par des troubles envahissants...
Des hommes burinés par les tempêtes et le sel de leur existence avec, sur le front, gravé par des larmes amères, un prénom de fille ou de femme qu'aucune marée ne saurait effacer et parmi ces prénoms enkistés dans l'écrin rouge des songes et des rêves, de nombreuses "Marie"....

J'ai savouré page après page cette reliure de chair et de sang, de
tendresse et de rancoeur, de chair et de sueur...  Merci

J'irai à la découverte d'autres de tes ouvrages....

B.
( janvier 2016)

Aucun commentaire :